Recherche de communauté
et de district

Semaine 20 / 2020

19.05.2020

Très court encore est le chemin menant au service divin, mais la joie anticipée de le vivre est grande. Se placer devant l’écran et établir la connexion vers le lieu de transmission ne demande que peu de temps.
 
/api/media/486850/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=6e48e91af79168b8dd0f1b0d34c1c4f0%3A1642446058%3A1539692&width=1500
/api/media/486851/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=2d5305de441e67db1d8c22ce8414ebbd%3A1642446058%3A5727783&width=1500
/api/media/486852/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=e7afeb5a2c355524fa72046126a1da60%3A1642446058%3A4985071&width=1500
 

L’évêque Fässler et l’ancien de district Keller ont célébré le service divin, en allemand, depuis l’église d’Affoltern (ZH). L’évangéliste Domenig et le berger Martin depuis l’église de Genève, en français. Nous sommes riches. Le service divin est l’aboutissement de la semaine. Avec la nourriture spirituelle reçue, la puissance et les impulsions divines, ainsi qu’avec la grâce issue du sacrifice de Jésus, nous allons avec confiance dans l’avenir.
Puis-je vous proposer de faire rapidement un « voyage » rétrospectif vers la semaine dernière ? Trois longues vidéoconférences se sont déroulées : lundi une réunion du conseil de la fondation NAK-Diakonia, mardi la conférence des apôtres de district réunissant l’apôtre-patriarche et les apôtres de district d’Europe, vendredi une réunion du conseil de la fondation NAK-Humanitas. En parallèle, le plan de protection en vue de la reprise des service divins a pris beaucoup de temps. Ce furent là quelques points, un peu extraordinaires, qu’il fallait traiter en plus du travail habituel.

Nous n’avons pas besoin de demander au Seigneur de venir à nous - il est avec nous !