Recherche de communauté
et de district

Semaine 13 / 2020

31.03.2020

La deuxième semaine de l’état d’urgence a déjà pris fin. Elle a de nouveau apporté avec elle un riche programme de travail de bureau. En pensée, mais aussi grâce au téléphone, je voyage à travers les pays confiés.
 
/api/media/479858/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=f54dbf3675012a1f5d2d7b2acffa127d%3A1642442446%3A3733896&width=1500
/api/media/479859/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=5c276ae2e14f06e29a29128a8cf6acd4%3A1642442446%3A548335&width=1500
/api/media/479860/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=49f5f6b1310b68caf5ed8d0665e12689%3A1642442446%3A1032583&width=1500
/api/media/479861/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=f2af8f283cd543a521b569a6ef190252%3A1642442446%3A8734391&width=1500
/api/media/479862/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=9582e5d24c475538c29cf1671e18e012%3A1642442446%3A8367190&width=1500
/api/media/479863/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=57f4eabe69146545d5364617d20345c9%3A1642442446%3A4826114&width=1500
/api/media/479864/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=8822221b5465169413cffd9e7dff2350%3A1642442446%3A2012109&width=1500
/api/media/479865/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=48b08dc0ad3ef3786eb91bbfc113240c%3A1642442446%3A9529636&width=1500
/api/media/479866/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=6c4a2e30817174fcf76915abae2ed5eb%3A1642442446%3A1153515&width=1500
/api/media/479867/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=3b4371db8a027ebd2f590c6ac689b2e0%3A1642442446%3A8853073&width=1500
 

Chaque jour, tous les frères et sœurs de mon champ d’activité sont présents dans mon cœur. Là où j’apprends qu’il y a une situation particulière, un coup du sort, je m’attarde quelque peu.

Quotidiennement, nous prenons connaissance par les médias des derniers développements. Le nombre de personnes infectées et décédées ne cesse d’augmenter. Derrière ces chiffres anonymes se cachent des êtres humains et leurs familles. Nous voulons les inclure dans nos prières.

Mercredi fut un jour spécial. Malgré tous les moyens modernes pour communiquer, il est nécessaire d’être de temps en temps physiquement présent dans l’administration. Entre autres choses, j’avais réservé cette journée pour enregistrer le message vidéo prévu dans les quatre langues, soit l’allemand, le français, l’italien et l’espagnol. Le temps estimé de trois heures a été utilisé. D’autant plus qu’après l’enregistrement de deux langues, un petit déjeuner était planifié et a offert une pause de récupération.

Vendredi matin, nous avons tenu, via Skype, l’une des réunions du conseil d’administration restées en suspens. Bien qu’encore inhabituelle, cette manière de faire fonctionne déjà très bien.

Dimanche, nous avons vécu en Suisse le troisième service divin par internet (IPTV). L’apôtre Deubel nous a servis depuis l’église d’Ostermundigen. A toutes fins utiles, voici le lien du compte rendu (en allemand) de ce service divin : https://www.nak.ch/nc/news/nak-schweiz/?start=9352-1585519200&berID=9352. Comme le dimanche précédent, mon épouse et moi, devant l’écran, avons été rendus heureux et richement fortifiés sous l’action de la parole de Dieu et l’assistance du Saint-Esprit. Depuis l’église de Bucarest, l’apôtre Cone a servi les frères et sœurs de Roumanie et de Moldavie via internet. Ce service divin a commencé une heure plus tôt en raison du décalage horaire. Par ailleurs, l’après-midi, je ne voulais pas manquer la rediffusion des services divins de Genève, Lugano et Vienne. Je suis infiniment reconnaissant de voir comment, grâce à beaucoup d’engagement, l’approvisionnement des sœurs et des frères en nourriture pour l’âme est rendu possible.  

Au début de la nouvelle semaine, une conférence téléphonique entre l’apôtre-patriarche et les apôtres de district d’Europe est prévue. Les prochaines étapes ainsi que de nombreuses questions concernant la situation actuelle seront discutées.

Je nous souhaite à tous une période préservée. Dieu est là !