Recherche de communauté
et de district

En chemin vers l’œcuménisme

11.06.2022

« Soutien des activités pour un « vivre ensemble » dans les différentes Églises. C’est un sujet de préoccupation pour moi. » Par cette déclaration en faveur d’un œcuménisme actif et vivant, l’apôtre de district Jürg Zbinden a souhaité la bienvenue aux responsables de l’œcuménisme d’Autriche et de Suisse.
 
/api/media/525305/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=5708a47ec197bc65b9014238b155df4a%3A1696165087%3A140139&width=1500
/api/media/525306/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=db1de9cd481f4702c71ef93bd3c64b0d%3A1696165087%3A2166175&width=1500
/api/media/525307/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=f9f4f938970334426257b26e3deaf0cd%3A1696165087%3A3541435&width=1500
/api/media/525308/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=8296fa18a78bca60a2a593ce2c920f40%3A1696165087%3A1215500&width=1500
/api/media/525309/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=3d4db8c3a22a3bf6fe0a3d85a10e1497%3A1696165088%3A4634468&width=1500
/api/media/525310/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=b6c5222b8afcc5248826f05945816f44%3A1696165088%3A2305892&width=1500
/api/media/525311/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=ad5d82f4349e976e22c5caa486febe7b%3A1696165088%3A7673274&width=1500
/api/media/525312/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=af7179468333eb844d1c011e75ddfd8f%3A1696165088%3A1226667&width=1500
 

Sous le titre « Le chemin de l’Église néo-apostolique vers l’œcuménisme », la pasteure Claudia Haslebacher* a exposé aux 34 participants au colloque une vision extérieure du processus de développement avec lequel l’Église néo-apostolique pourrait devenir une Église partenaire de l’œcuménisme et les a encouragés à prendre des mesures actives à tous les niveaux et à poursuivre sur la voie qui a été prise.

« Le monde est trop fort pour une Église divisée »
Avec cette citation bien connue de Nathan Söderblom (archevêque luthérien suédois et lauréat du Prix Nobel de la paix en 1930), l’apôtre à la retraite Volker Kühnle est entré dans le thème « L’unité de l’Église - L’Église une » et a expliqué ce qu’est et ce que signifie l’Église et quels sont les différents modèles de compréhension et de mise en œuvre de l’unité et la position de l’Église néo-apostolique sur l’unité.

Enfin, il a souligné les éléments de connexion entre les Églises chrétiennes : le baptême, la profession de Jésus-Christ et la foi en lui. À travers les baptisés qui vivent leur foi, l’Église peut être vécue comme une communauté de foi, d’espérance et d’amour. À cet égard, l’Église du Christ est également visible dans les Églises où l’unité, la sainteté, la collectivité et l’apostolicité existent de différentes manières et à des degrés différents.

Après un premier atelier sur « l’unité des chrétiens », au cours duquel les participants ont traité de la compréhension de l’Église du Christ, des défis associés, de l’unité et de l’unité dans la diversité réconciliée, une autre présentation a suivi.

La Charte œcuménique
Ces lignes directrices pour la coopération croissante entre les Églises en Europe sont importantes pour l’œcuménisme. L’apôtre à la retraite Kühnle a décrit l’origine de la « Charta Œcumenica », la description des tâches œcuméniques, l’engagement volontaire des Églises signataires ainsi que la structure et le contenu. Il est entré dans les détails de divers aspects d’un point de vue néo-apostolique. 

La première journée de l’événement, qui s’est tenue le week-end des 11 et 12 juin 2022 au Campus de Sursee, s’est terminée par un deuxième atelier. Les sujets étaient :

- questions sur les points de contact de fond que l’œcuménisme peut fournir ;
- où s’arrête la coopération œcuménique ;
- comment fonctionne l’œcuménisme sur le terrain, dans la pratique.

Lors du service divin du dimanche, l’apôtre Matthias Pfützner a traité le passage biblique selon Colossiens 2 : 1-3 : « … qu’ils aient le cœur rempli de consolation, qu’ils soient unis dans l’amour, et enrichis d’une pleine intelligence pour connaître le mystère de Dieu, savoir Christ, mystère dans lequel sont cachés tous les trésors de la sagesse et de la connaissance. »

Après un dernier résumé et un repas de midi commun, le colloque des responsables de l’œcuménisme s’est terminé. C’est avec de nouvelles impulsions dans leur bagage qu’ils ont pris le chemin du retour.

* Claudia Haslebacher est pasteure au sein de l’Église évangélique méthodiste de Suisse ÉÉM (au niveau international : United Methodist Church) depuis 1993. De 2011 à 2021, elle a endossé la responsabilité de cheffe de district. Elle est membre de la présidence et de l’assemblée plénière de la CTEC.CH (Communauté de travail des Églises chrétiennes en Suisse). Depuis 2021, elle travaille à nouveau comme pasteure d’une paroisse locale. Elle fait toujours partie de la CTEC.CH : depuis janvier 2021 en tant que membre du conseil de l’Église évangélique réformée de Suisse ÉÉRS, Département des Relations et œcuménisme.