Recherche de communauté
et de district

Visite de l’apôtre Deubel à Neuchâtel

28.02.2022

Première épître de Paul aux Corinthiens – chapitre 9 - verset 24 « Ne savez-vous pas que ceux qui courent dans le stade courent tous, mais qu’un seul remporte le prix ? Courez de manière à le remporter. »
 
/api/media/522486/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=25abb10b298357ca7fe117d4b747d000%3A1701363039%3A9336826&width=1500
/api/media/522487/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=78cd2765ebf014e285edb7eac4c3e1a5%3A1701363039%3A1505578&width=1500
/api/media/522488/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=79acb0ba45fc88e59a4813f15f49b636%3A1701363039%3A4301850&width=1500
/api/media/522489/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=255e39d7981baa299181eee153a4d143%3A1701363039%3A1651095&width=1500
/api/media/522490/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=36477b66298369bda90e1b6e0c54889c%3A1701363039%3A7961128&width=1500
 

Le chant « Je lève les yeux », interprété par la chorale, proclame que le secours vient de Dieu. Chacune de nos prières compte même si les premiers appels à Dieu ne semblent pas avoir d’effet. Avec de la patience et de la confiance, nous vivons le secours divin.

Par l’Esprit, l’apôtre développe une parole qui démontre que la foi, telle un vainqueur qui lève les bras, sera l’unique gagnante. La ligne d’arrivée de la course de la foi n’existe pas car Jésus seul sait à quel moment il rejoindra son Épouse.

Pas après pas, nous renouvelons notre décision d’être en communion avec Jésus-Christ dans le royaume millénaire de la paix. Sur ce parcours, le Saint-Esprit est un guide, un coach, et la communauté est un soutien.

Comme un athlète qui poursuit son but avec concentration, l’entraînement et le renoncement sont indispensables à la réussite. Respecter les règles de l’Évangile de Jésus-Christ est une manière de courir qui mène à la victoire. Cependant, Dieu ne disqualifie pas les coureurs qui enfreignent une règle, il fait grâce.

Nous sommes appelés à remporter la course en sachant que ce qui est impossible pour les hommes est possible pour Dieu.

L’apôtre a dispensé le baptême du  Saint-Esprit à 3 jeunes enfants puis il a admis à la retraite le berger et un prêtre de la communauté de Neuchâtel.