Recherche de communauté
et de district

Semaine 33 / 2021

24.08.2021

La semaine écoulée s’est déroulée en un rien de temps. Comme toujours, je couche sur papier mes impressions. La bénédiction de Dieu, sous toutes ses facettes, nous fait sans cesse participer à la richesse divine. Cette bénédiction de Dieu n’apparaît souvent qu’a posteriori.
 
/api/media/516646/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=f08b61994a99c1d5a39ba05527777498%3A1670171349%3A2301949&width=1500
/api/media/516647/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=0648149764dc4e973e71131a8a3f124f%3A1670171349%3A9159401&width=1500
/api/media/516648/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=bc0a3f2ef7d1d544b69ac81fe821db66%3A1670171349%3A178474&width=1500
/api/media/516649/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=280883db2a7554dfe871e3513b62f274%3A1670171349%3A2321644&width=1500
/api/media/516650/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=129383de38a1a879204680f09d6a08da%3A1670171349%3A1926895&width=1500
/api/media/516651/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=2f1c813406d4f6c6b86730a780a9c002%3A1670171349%3A2604150&width=1500
/api/media/516652/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=4cb5e10817dcef4a946b03306f0f025e%3A1670171349%3A8141978&width=1500
/api/media/516653/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=48ce7cbee9f361e250f3c7ff5da750a1%3A1670171349%3A4451969&width=1500
/api/media/516574/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=4a145572573797ab5b482900a4e392ef%3A1670171350%3A4939524&width=1500
/api/media/516573/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=7c29ae0e5a273ad9c746bfed83602460%3A1670171350%3A3113609&width=1500
/api/media/516654/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=727d28c902133588eb6e5dc305982815%3A1670171350%3A4734377&width=1500
/api/media/516577/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=71d0914f01c518668186ca6800ba29e7%3A1670171350%3A9346356&width=1500
/api/media/516572/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=f3d07bb9ed9486b8ce9b314c182dda19%3A1670171350%3A7656266&width=1500
 

Cette prise de conscience n’est pas nouvelle, mais elle dirige nos pensées vers des contextes plus larges et nous enseigne à ne pas attendre des résultats immédiats.

Lundi soir, j’ai un échange par vidéoconférence avec un groupe de jeunes de Winterthour. C’est une véritable joie que de constater le grand engagement et l’attachement de nos jeunes frères et sœurs à l’Œuvre de rédemption. Merci, chère jeunesse, pour vos pensées et vos impulsions précieuses.

Mercredi soir, en compagnie de l’évêque Reto Keller, je me rends dans la communauté de Davos. Avec zèle et engagement, tous les fidèles participent à la vie de la communauté. Chacun s’implique à sa manière et avec ses talents. Les magnifiques décorations de l’autel s’accordent bien avec le contenu du service divin, et la musique produite est source de joie. L’évêque et moi nous sentons comme chez nous.

Et nous voilà déjà au vendredi, qui marque le début des Journées suisses de la jeunesse. Le soir, je visite les jeunes du district de Berne-Nord qui rencontrent ceux du district de Schaffhouse. Nous nous réunissons autour d’un feu de camp dans le lit de la rivière Emme, où la nourriture ne manque pas. Cela me permet d’échanger avec les jeunes et d’avoir quelques beaux aperçus de la vie et des défis que connaissent nos jeunes frères et sœurs aujourd’hui. J’ai du mal à dire au revoir, mais je veux vraiment que le train me ramène à la maison avant minuit. Le lendemain promet d’être long et intense. Quelques heures de sommeil font du bien.

Un petit « tour de Suisse » est prévu aujourd’hui. Je veux visiter la jeunesse sur quatre sites différents et passer du temps avec elle. Les jeunes des districts de Winterthour et de Thoune accueillent les jeunes du district de Berne-Sud. C’est dans l’église de Berne-Bümpliz que, après le café et les croissants (avec des barres de chocolat), nous nous réunissons pour entonner un canon après la prière commune. Et le programme commence. Je m’étonne de tout ce que l’équipe des jeunes a planifié et organisé. Muni de nombreuses salutations, je me dirige vers Uster, où les jeunes du district de Zurich-Sud m’attendent. Quelques beaux moments d’échanges, alimentés par les joies et les défis, me permettent de partager tout ce que les jeunes vivent. J’ai encore le plaisir de goûter les gâteaux faits maison. Le voyage se poursuit vers Bâle, où la jeunesse du district de Bâle accueille la jeunesse de la Suisse romande. Malgré la chaleur, on s’adonne assidûment au sport. Du mieux que je peux, j’alterne entre le français et le dialecte suisse alémanique pour entrer dans le monde des expériences que vivent notre jeunesse de la Romandie et celle de la « région des trois pays ». Même si tous ne parlent pas l’autre langue ou ne comprennent pas tout, la communication passe sans problème. Merci pour les deux « gelati ». Un regard sur l’horloge m’indique que je dois me dépêcher pour aller visiter le dernier groupe de jeunes de cette journée. La jeunesse de Zurich-Nord est réunie à Birmensdorf. Je suis accueilli par une séduisante odeur de barbecue. On dîne en plein air. Point besoin d’insister longtemps pour que je m’assoie avec les jeunes et mange une saucisse grillée à pleines dents. Mon goût pour la glace est connu partout... c’est comme ça qu’on me gâte. Ce qui compte le plus pour moi, ce sont les conversations que j’ai ici également avec quelques jeunes frères et sœurs. Après une photo de groupe et la prière finale, je rentre chez moi, fatigué mais heureux. Il y a deux groupes de jeunes que je n’ai pas visités aujourd’hui. Je rencontrerai la jeunesse du district de Mittelland (Plateau suisse) dimanche prochain après le service divin, et j’ai rencontré la jeunesse des districts du Vorarlberg, des Grisons, de Saint-Gall et de Wil il y a quelques semaines à Saint-Gall, pendant et après le service divin de jeunesse.

Le dimanche s’annonce avec des coups de tonnerre. Après un samedi très chaud, l’air est devenu plus frais et humide. L’évêque Fässler et moi nous rencontrons dans le train et partons ensemble à Zofingue. Les jeunes du district de Mittelland vivent le service divin de jeunesse en présentiel dans l’église de Zofingue, tandis que tous les autres groupes de jeunes le vivent via IPTV. Malgré les modifications répétées du programme (à l’origine, il était prévu que les Journées suisses de la jeunesse se dérouleraient pour tous à Huttwil), et grâce à la flexibilité de tous les responsables, ce week-end de jeunesse répond aux attentes. La belle ambiance et l’enthousiasme que je ressens pour notre jeunesse m’accompagnent vers l’avenir.

Vous trouverez un compte rendu de ce week-end et du service divin de jeunesse ici.