Recherche de communauté
et de district

Signature de la déclaration de reconnaissance mutuelle du baptême

27.06.2021

« Je me réjouis de cette étape importante pour l’œcuménisme, qui met en lumière la force unificatrice de l’Église de Christ ! », s’exprime l’apôtre de district Jürg Zbinden. Il signera la reconnaissance mutuelle du baptême le 8 juillet 2021, lors d’une cérémonie à Berne.
 
/api/media/515289/process?crop=fixwidth&filetype=jpg&height=1500&token=f03ae9e7035c485a5cf4f136d6bcd76b%3A1665997510%3A9535154&width=1500
 

Partout où l’on baptise en bonne et due forme, c’est-à-dire au nom de Dieu, le Père, le Fils et le Saint-Esprit, des hommes croyants peuvent être intégrés, par la grâce de Dieu, au corps de Christ. Le saint baptême d’eau est confié à l’Église tout entière. Dès lors, le baptême d’eau qui est dispensé en bonne et due forme dans les autres Églises chrétiennes a aussi toute sa validité. C’est ce que nous pouvons lire dans les chapitres 6.4.4 et 8.1 du Catéchisme de l’Église néo-apostolique et c’est ce qui est pratiqué depuis de nombreuses années au sein de l’Église néo-apostolique.

Les autres Églises chrétiennes de Suisse se sont aussi penchées sur la reconnaissance mutuelle du baptême d’eau et ont signé une déclaration à ce sujet le lundi de Pâques 21 avril 2014 à Riva San Vitale dans le Tessin. L’ancienne présidente de la Communauté de travail des Églises chrétiennes en Suisse (CTEC CH), la pasteure Rita Famos, écrivait alors : « Nous exprimons notre joie pour chaque être humain qui reçoit le baptême. C’est dans cet esprit de joie de célébrer ce sacrement commun du baptême qui nous unit en une communauté au sein de l’Église Une de Dieu, au-delà de nos différentes conceptions de l’Église et de nos différentes pratiques baptismales, que la reconnaissance mutuelle du baptême a vu le jour. »

Nous, chrétiens néo-apostoliques, pouvons partager cette joie. En effet, l’Église néo-apostolique de Suisse est, depuis 2014, membre hôte de la CTEC CH, qui fête son cinquantenaire le 17 novembre 2021. Le 8 juillet 2021, les Églises signataires de la déclaration de Riva San Vitale témoigneront officiellement de la reconnaissance du baptême d’eau qui est dispensé au sein de l’Église néo-apostolique à l’occasion d’une cérémonie à Berne.